Accueil > Les activités > Réunion scientifique annuelle du Comité national français de l’Union inter

Réunion scientifique annuelle du Comité national français de l’Union internationale pour l’étude scientifique des populations

sur "Statistiques et discriminations" le jeudi 10 mai 2007 avec Werner Haug (Office fédéral de statistique suisse), Alain Blum (Ined) et Patrick Simon (Ined)

jeudi 26 avril 2007

le jeudi 10 mai 2007 de 13h45 à 16h00 à l’Institut national d’études démographiques,
133 Boulevard Davout (Salle Alfred Sauvy, 1er étage)

13h45 Accueil des participants par le bureau du CNF

14h00 Werner Haug abordera deux thèmes :

1) les nouvelles recommandations des Nations Unies en matière de statistiques sur les migrations internationales et les caractéristiques ethno-culturelles dans les recensements de la population ;

2) la "doctrine suisse" en matière de statistiques ethno-culturelles au regard du débat français sur les discriminations.

M. Werner Haug dirige la division des "Etudes démographiques et enquêtes auprès des ménages" de l’Office Fédéral de la Statistique de Suisse. Il a notamment présidé la "Task Force" des Nations Unies de la région Europe/Amérique du Nord sur les statistiques des migrations et des caractéristiques ethno-culturelles.

14h25 Alain Blum examinera l’histoire de la construction des catégories nationales et ethniques dans l’Empire russe et en URSS, au croisement d’une démarche scientifique, étatique et administrative, puis montrera leurs usages multiples. Il examinera ensuite les conséquences aujourd’hui même, dans les divers Etats issus de l’URSS, de ces
constructions ainsi que les transformations qu’elles subissent.

En abordant les débats qui ont parcouru le monde scientifique et étatique il examinera comment ces débats conduisent à porter des regards divers sur la complexité des sociétés.

Ces approches permettront alors de donner certains éclairages sur ces questions telles qu’elles sont posées aujourd’hui en France ou ailleurs en Europe.

14h50 Patrick Simon présentera un état des lieux des collectes de données "ethniques" ou "raciales" à l’échelle internationale, et détaillera plus particulièrement les expériences des États-Unis, du Canada et de la Grande-Bretagne en montrant l’articulation entre les classifications statistiques et les politiques de lutte contre les discriminations.

Cependant, les statistiques dites "ethniques" ne répondent pas uniquement à des objectifs de politiques anti-discriminatoires et sont fréquemment collectées pour illustrer la diversité culturelle des sociétés concernées ou répondre à des objectifs de protection des minorités nationales. Dans une seconde partie, la présentation reviendra
sur le débat français en mettant en lumière les conséquences des choix réalisés en matière statistique depuis une trentaine d’année afin de mettre en perspective le débat actuel sur les statistiques permettant d’analyser les discriminations, et in fine de les réduire.

15h10-16h Pour lancer la discussion générale, les orateurs répondront tout d’abord aux deux ou trois questions posées par la salle après leur exposé.

Le président de séance Nicolas Brouard, président du CNF

Documents joints